Comment capturer vos prospects immobiliers sur Facebook

Oct 23, 2020

Les conseillers immobiliers qui sont restés performants dans un contexte économique inédit avaient déjà un pied dans le digital. Ils ont réussi à faire fi des obstacles rencontrés par ceux qui basent encore toute leur activité sur une présence terrain. Vous êtes convaincu que la prise de mandat passe par un canal d’acquisition web, mais vous ne savez comment passer à l’action ? Voyons ensemble quels sont les pièges à éviter et les bonnes pratiques à retenir pour capturer vos prospects immobiliers sur Facebook.

Capturer vos prospects immobiliers sur Facebook

Proposer une estimation n’est pas la meilleure approche pour capturer vos prospects immobiliers sur Facebook 

Vous ne l’avez peut-être pas réalisé, mais vos prospects immobiliers ne vont pas sur Facebook pour :

  • vendre leur appartement ; 
  • estimer leur bien ;
  • acheter une maison ;
  • vendre tout de suite…

Oubliez ces mauvaises pratiques. Vos prospects viennent sur Facebook pour se divertir.

Vous vous demandez comment :

  • vous allez interagir avec eux ;
  • les qualifier sans risquer de les contraindre  ;
  • intégrer cette dimension récréative et leur proposer du contenu pertinent.

Nous avons des pistes pour vous…

Générer l’engagement de vos prospects immobiliers sur Facebook passe par un travail sur votre contenu

C’est en créant de l’engagement que vous devenez visible, et que Facebook devient pour vous un canal d’acquisition de prospects immobiliers qualifiés.

L’engagement de vos prospects se construit avec une offre :

  •  de contenu de qualité ;
  •  à forte valeur ajoutée ;
  •  pertinent pour votre cible.

 C’est la base de toute stratégie d’acquisition sur le digital et Facebook ne fait pas exception.

Attirer vos prospects en identifiant leurs problématiques

Pour faire mouche, il faut répondre aux préoccupations de vos prospects, mais avec subtilité, sans rien leur imposer.

Quel contenu digital est susceptible d’attirer un propriétaire vendeur ? 

Vous savez que ses problématiques se résument la plupart du temps à vendre : 

  • au meilleur prix ;
  • le plus rapidement possible.

Vous allez donc attirer son attention si vous trouvez le moyen de le conforter, de lui donner confiance, d’apporter des réponses précises et concrètes à ses 2 questions.

Proposer du contenu gratuit sur des réponses pratiques

Pas de blabla théorique. Ce qui va aimanter votre prospect, ce sont des conseils pratiques, facilement actionnables.

Vous pouvez par exemple créer un guide sur les 7 étapes pour vendre sa maison au meilleur prix.  

Cette proposition reste divertissante tout en étant pertinente. Divertissante, car vous n’êtes pas en train de lui demander un rendez-vous pour une estimation. Vous lui apportez des informations qui vont nourrir sa réflexion. Il peut continuer à profiter d’un contenu qui va l’aider à avancer sur son projet en vous suivant sur les réseaux sociaux. 

Vous pouvez utiliser d’autres supports. Parce qu’elle se consomme facilement, la vidéo est un média toujours très apprécié. Profitez de cet engouement pour proposer à votre propriétaire vendeur des vidéos dans lesquelles il va en apprendre sur :

  • sa ville et l’attrait des différents quartiers  ; 
  • sur les différentes étapes de la vente d’un bien  ;
  • les évolutions du marché immobilier local…

Si ces informations aident vos prospects à se projeter, elles ont aussi l’avantage de renforcer votre expertise perçue. Vous devenez ainsi l’expert immobilier local qui donne des garanties pour réaliser leur projet dans les meilleures conditions. Vous verrez que les prospects vont venir à vous sans que vous les ayez sollicités directement. 

En combinant la puissance du digital à la création de contenu à forte valeur ajoutée, vous vous positionnez comme offreur. Il ne vous reste plus qu’à prévoir la récolte de vos emails.

La landing page, l’outil incontournable pour constituer votre base d’emails

L’objectif de la captation de prospects immobiliers reste de faciliter la prise de mandats.

Susciter l’intérêt n’est pas une fin en soi, même si cela participe au développement de votre notoriété. Une fois votre contenu réalisé, la dernière étape d’une captation de prospects est la mise en place d’une landing page. 

Votre contenu sera propulsé par une publicité ou diffusé sur vos réseaux sociaux si vous disposez déjà d’une belle audience. Votre landing page va ensuite accueillir votre prospect pour lui offrir votre contenu irrésistible en échange de ses coordonnées.

La captation de prospects immobiliers sur Facebook est un levier puissant

La puissance du conseiller immobilier de demain viendra de sa capacité à générer des prospects sur le digital. Disposer d’une large base d’emails des résidents sur son secteur deviendra un avantage concurrentiel déterminant.

Imaginez une ville de 50 000 habitants. Le conseiller immobilier qui dispose de 15 000 à 20 000 emails sur ces 50 000 résidents prend une avance considérable. Pour sa prospection, il lui suffira d’envoyer un email à ces 15 000 ou 20 000 personnes. Pour un coût très bas, il va toucher la moitié de la population de son secteur. 

Rapprochez ces chiffres avec le temps qui vous serait nécessaire sur le terrain pour démarcher ces 20 000 personnes…

Vous connaissez maintenant l’approche la plus efficace pour capturer des prospects immobiliers sur Facebook :

  1. pensez valeur ajoutée ;
  2. positionnez-vous comme offreur ;
  3. créez un moment de détente ;

Alors cette semaine, qu’allez-vous proposer à vos prospects pour développer votre base d’emails ? 

Articles similaires

Comment communiquer en vidéo pour performer en immobilier

Comment communiquer en vidéo pour performer en immobilier

La vidéo est le format le plus mis en avant par les algorithmes des réseaux sociaux que ce soit sur Facebook, Instagram, LinkedIn ou YouTube. Pour se démarquer, communiquer avec vos clients potentiels, adopter la vidéo comme outil quotidien n’est plus une option pour...

lire plus

Formation offerte

Conseillers immobiliers, découvrez comment nous avons généré 230 prospects vendeurs, 20 estimations offertes et 5 mandats en seulement 30 jours. 

Une étude de cas détaillée de 25 minutes dans laquelle vous apprendrez comment rentrer des mandats en utilisant (efficacement) le digital.

0 commentaire(s)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *